Activité

La sûreté du système électrique et les réseaux de transport et de distribution

Un élément clé pour la gestion économique et écologique de l’électricité

Thème(s) de l'article :

Charpente du système électrique, les réseaux contribuent à en assurer, à tout instant, l'équilibre et la sûreté en faisant jouer la complémentarité des éléments du mix électrique ainsi que la solidarité entre les acteurs et les territoires.

Avec le développement des énergies renouvelables intermittentes et des nouveaux usages à la fois producteurs et consommateurs, bâtiments à énergie positive et véhicules électriques par exemple, ils connaissent une profonde évolution.

 

L’électricité ne se stocke pas et ne peut que très faiblement varier en fréquence et en tension. Charpente du système électrique, les réseaux de transport et de distribution mutualisent les moyens de production. Tout projet de production d’électricité et tout projet d’installation grande consommatrice (zone industrielle, usine métallurgique par exemple) demandent en amont un réseau capable de les supporter.

Le développement massif des énergies renouvelables décentralisées, par nature intermittentes, complexifie la gestion des réseaux : ils doivent en effet intégrer cette production croissante, qu'il leur faut appeler en priorité, tout en garantissant l'équilibre en temps réel entre production et consommation, pierre angulaire de la sûreté du système électrique.

  1. Plus de 40 % des investissements nécessaires au secteur électrique d’ici 2035 seront dédiés aux réseaux selon le New policies scenario de l’AIE

Les compétences dans les réseaux sont donc essentielles à l’exercice du métier d’électricien. C’est pourquoi EDF a choisi de conserver les réseaux de transport et de distribution dans son modèle de groupe intégré.

Conformément à la réglementation européenne, le Groupe respecte l’indépendance de gestion de ses filiales de réseaux. Il est en effet essentiel que tous les acteurs du système, fournisseurs et clients, soient assurés de la neutralité absolue de leur opérateur de réseau, qui leur garantit les mêmes conditions d’accès et une confidentialité totale des informations sensibles qu’ils lui transmettent.

RTE (EDF 100 %), propriétaire et gestionnaire du réseau de transport en France continentale, et ERDF (EDF 100 %), gestionnaire du réseau de distribution en France continentale, publient leur propre rapport d’activité et leur propre rapport de développement durable.

En Corse et outre-mer, EDF SA, via sa direction des Systèmes Énergétiques Insulaires (SEI) est, au titre de sa mission de service public, gestionnaire des réseaux de transport et distribution.

Les gestionnaires de réseau du groupe EDF

Haute et très haute tension (transport)

· RTE-EDF Transport, France. 105 000 km de lignes, 46 lignes transfrontalières

 

Haute, moyenne et basse tension (transport et distribution)

· SEI, dans les systèmes insulaires français. 34 200 km de lignes.

· EDF DEMASZ, Hongrie (EDF 100%). 775 066 points de livraison, 32 000 km de lignes

 

Moyenne et basse tension (distribution)

ERDF, France (EDF 100%). 35 millions de points de livraison, 1,3 million de km de lignes

Groupe Electricité de Strasbourg, Alsace (EDF 88,64%). 488 000 points de livraison.   14 000 km de lignes.