Parties prenantes

Territoires

Focus : Programmes territoriaux autour de l’aménagement de Nam Theun

Thème(s) de l'article :

Le barrage de Nam Theun 2 Power Company (NTPC) dont EDF est premier actionnaire a été construit à 80% par des ouvriers laotiens. Il contribue au développement du Laos qui vend 95 % de l'électricité produite à la Thaïlande. Sa construction s’est accompagnée de programmes d’accompagnement économique et social qui se poursuivent :

- infrastructures routières

- construction d’habitat moderne pour les populations déplacées avec accès à l’eau potable et à l’électricité

- obtention de 190 titres fonciers communaux pour des terres agricoles et des forêts fin 2013, et attribution de parcelles pour développer l’agriculture et l’activité forestière

- développement de la pêche sur le réservoir du barrage

- système de micro-crédit assuré par NTPC assure via un fonds de 520 000 € pour la création d’entreprise individuelle (516 prêts accordés à fin 2013 pour un montant de 100 000 €).

Les programmes sociaux et environnementaux ont mobilisé plus de 10 % du budget total (1,29 Md$) de la construction du barrage de Nam Theun 2.

  1. NPTC s’est engagé à doubler les revenus des populations dans les cinq ans après leur déplacement. La plupart des foyers ont déjà atteint le revenu visé. Pour assurer le caractère durable de ces améliorations, les programmes de développement sont maintenus jusqu’en 2015.
    1. 97 % de la population riveraine relogée est sortie du seuil national de pauvreté
  2. NTPC a préparé des terrains agricoles et formé les villageois pour l’exploitation durable de leur forêt (30 000 hectares leur sont réservés). La société a aussi fourni des bateaux et du matériel de pêche. Un système de microcrédits a facilité le développement d’activités économiques et des marchés ont été créés. Des zones de pêche ont été sélectionnées, des systèmes d’irrigation installés. La qualité de l’eau est soigneusement suivie.
    1. En 2013, le système de micro crédit, avec un capital de plus de 520 000 €, a généré 516 prêts à des villageois (100 000 €) pour des activités comme la pêche, le commerce ou l’élevage
    2. Afin de préserver pêche, première source de revenu pour les villageois, un plan de gestion et de contrôle de la pêche est en préparation en concertation avec les villageois.
  3. Sur le plateau de Nakai, toutes les infrastructures (1 300 maisons, bâtiments et équipements communautaires, 330 forages, routes et réseau électrique) ont été transférées aux communautés locales et à l’administration en janvier 2010.
  4. Plusieurs programmes de santé, mis en œuvre depuis 2005, portent leurs fruits : amélioration sanitaire et nutritionnelle, prévention des maladies sexuellement transmissibles. Le programme sera poursuivi jusqu’en 2013 avant d’être transféré au gouvernement laotien.
    1. Réduction de la mortalité infantile de 42 % en cinq ans