Ressources Humaines

Santé, sécurité et qualité de vie au travail

Politique de santé-sécurité au travail

La santé et la sécurité de ses salariés et de ses prestataires est un enjeu majeur du groupe EDF. Une politique Groupe a été signée fin 2013 par le président Henri Proglio.

Depuis dix ans la politique Santé-sécurité a fait l'objet d'une démarche d'amélioration continue dans le Groupe
  1. 6 indicateurs communs à toutes les sociétés présentés en Comité de Groupe
  2. Une revue annuelle en Comité Exécutif sur les résultats trimestriels
  3. Une présentation annuelle des actions de prévention au groupe de travail du Comité d’Entreprise Européen
    1. Ce Comité a été consulté en décembre 2013 sur la politique Santé Sécurité du Groupe
    2. A l’échelle du Groupe France, en 2013, des sujets santé-sécurité majeurs tels que la politique santé au travail et les chiffres clés de la santé au travail ont été présentés au Comité de Groupe France réunissant les représentants du personnel des principales sociétés françaises

Des premiers résultats

  1. Le nombre d’accidents avec arrêt d’au moins un jour a diminué grâce à l’effort de prévention et de formation entrepris depuis 10 ans.
(Données Groupe) 2010 2011 20122013
Taux de fréquence par million d’heures travaillées 4,5 3,9 3,8 3,1

 

  1. Le taux de gravité se situe pour 2013 à 0,16, à comparer à 0,16 en 2012.
    1. Le développement d’un dispositif de partage au niveau du Groupe des causes du risque de chute de hauteur, du risque électrique et du risque routier, ainsi que la diffusion d'outils de prévention des accidents fréquents, ont contribué pour partie à l'amélioration des résultats
  1. Une baisse régulière des accidents mortels est observée depuis 2011.
(Données Groupe) 2010 2011 20122013
Nombre d’accidents mortels 26 27 21 13

 

  1. L’adoption, prévue pour 2014, d’un corpus de règles « qui sauvent la vie » dans tous les métiers du Groupe, sera un levier important pour renforcer les actions de prévention sur le terrain
  1. L’absentéisme pour raison de santé a diminué.
(Données Groupe) 2010 2011 20122013
Nombre de jours d’absence 9,4 9,2 9 8,8

 

  1. Pour continuer à développer la culture Sécurité, les initiatives suivantes ont été prises ou poursuivies en 2013.
    1. Mise à disposition des managers d’un outil de formation e-learning conçu par l’INRS, diffusion de retours d’expérience vidéo suite à des accidents graves (Royaume Uni, Pologne)
    2. Création de communautés dédiées 2.0 (ex : Communauté Médecins), diffusion d'un message "sécurité" au début des réunions et création d'une Semaine Santé Sécurité du Groupe (plus de 40 000 salariés mobilisés en 2013).

Début 2012, le Président Henri Proglio a décidé que tout accident mortel dans le Groupe ferait l'objet :

  1. d'une déclaration immédiate
  2. d'une analyse approfondie par une équipe pluridisciplinaire menée sans délai et transmise au Comité Exécutif avec le plan d’actions associées.

De plus, l'accent a été mis sur la mobilisation des managers et l’intégration de la Santé-Sécurité dans leur formation.

Fin 2013, le Président Henri Proglio a décidé une politique de santé et sécurité plus exigeante pour le Groupe.

Cette politique vise le zéro accident et le zéro impact sur la santé. Elle se décline selon 4 principes : responsabilisation, engagement des acteurs, amélioration continue et partage. Le pilotage de son déploiement sera fondé sur un suivi et un contrôle réguliers des résultats :

  1. L’accidentologie et l’absentéisme pour raison de santé font l’objet d’objectifs chiffrés.
    1. Taux de fréquence Groupe des accidents du travail à diviser par 2 d’ici 2017
    2. Nombre de jours d’absence pour raison de santé ramené à 8 par an et par salarié du Groupe fin 2015
      - Parmi les pistes de travail retenues : la prévention du stress et des troubles musculo-squelettiques feront l’objet d’initiatives en 2014 et 2015
  2. Chaque société est responsable de la mise en œuvre, à son niveau, de cette politique, sous contrôle du Groupe.
  3. Les dirigeants sont responsabilisés sur ces résultats au travers d’un indicateur de performance sociale pris en compte dans la détermination de leur rémunération variable.
  4. Le Comité Exécutif est mobilisé.
    1. Une revue annuelle Groupe lui est présentée depuis 2014
    2. Chaque année, il examinera les résultats trimestriels relatifs au nombre d’accidents mortels, au taux de fréquence des accidents du travail, au nombre de salariés déclarant une maladie professionnelle, au nombre de jours d’absence pour raison de santé et à la perception des salariés en matière de santé sécurité, conditions de travail, bien-être via l’enquête interne d'engagement My EDF