Sûreté

Organisation et contrôle de la sûreté nucléaire

Aux États-Unis

Constellation Energy Nuclear Group
Focus :
La politique de sûreté nucléaire du groupe EDF

Formalisée en 2012 au niveau du Groupe, la politique de sûreté nucléaire du groupe EDF, premier exploitant nucléaire mondial, est déployée dans tous ses pays d'implantation avec la même exigence d'amélioration continue.

Partout la sûreté nucléaire est la priorité absolue.

Partout, elle repose sur la rigueur, la transparence, les compétences des équipes, la fiabilité des matériels et l'efficacité des organisations.

Chaque pays agit toutefois dans le cadre de lois, règlements et autorité de sûreté qui lui sont propres.

La politique de sûreté nucléaire du Groupe.

Société co-contrôlée par EDF et Exelon, CENG exploite 5 réacteurs REP sur trois sites. Elle assure la remontée d'informations sur la sûreté et la qualité d'exploitation des centrales :

  1. en continu : l'équipe de direction de CENG présente à EDF et à Exelon, via le Conseil d’administration et son sous-Comité pour la sûreté nucléaire et l'exploitation, les principaux résultats et dossiers de sûreté et de qualité de l'exploitation et propose des améliorations
  2. en cas d'événement important : le Chief Nuclear Officer de CENG informe directement les membres du Conseil d’administration. Le responsable communication de CENG informe aussi les responsables communication d'EDF et d'Exelon.
  1. Après l'accord conclu en juillet 2013, EDF a délégué la gestion du parc de CENG à EXELON qui dispose de la licence d’exploitation

EDF est un membre permanent de l’INPO (Institut pour l’exploitation de l’énergie nucléaire) et de l’EPRI (Institut de recherche sur l’énergie électrique). L’INPO, qui réunit tous les exploitants nucléaires américains, réalise des évaluations de sûreté, des revues de pairs et des assistances pour promouvoir l’excellence dans l'exploitation. Il évalue chaque site tous les deux ans et publie un classement. Il est aussi prescripteur et contrôleur en matière de formation et délivre une habilitation à chaque centrale tous les quatre ans.

  1. Un inspecteur d'EDF détaché à l’INPO à Atlanta

L’EPRI fournit une assistance technique importante aux exploitants : laboratoires de recherche et programmes de partage d’expérience.

  1. Un ingénieur d'EDF à l’EPRI à Palo Alto
La Nuclear Regulatory Commission

La qualité et la sûreté d’exploitation du parc nucléaire sont contrôlées par l'autorité de sûreté, la NRC qui :

  1. délivre la licence pour construire et exploiter
  2. établit les règles
  3. en contrôle l’application stricte (un représentant sur site, inspections).

La NRC évalue régulièrement les performances de sûreté et publie un classement de toutes les centrales.

Les licences sont initialement accordées pour 40 ans d’exploitation. Elles peuvent être prolongées par périodes de 20 ans supplémentaires, sous réserve que les exploitants s’engagent à surveiller de façon adéquate les principaux composants et structures des centrales.

  1. Les cinq installations de CENG à Nine Mile Point, Ginna et Calvert Cliffs ont obtenu une prolongation de leur licence de 40 à 60 ans
  2. Dans la perspective d'un éventuel deuxième renouvellement de licence (au-delà de 60 ans d'exploitation), CENG a engagé des études sur le vieillissement des matériaux et matériels à Ginna et Nine Mile Point dans le cadre du programme LWRS (Light water reactor sustainability program) du Département de l'énergie, avec l'Idaho National Laboratory et l'Electric Power Research Institute