Activité

Le commerce de l’électricité

Les mesures nationales d’économie d’énergie

L’Union européenne s’est fixé l’objectif de réduire 20 % les consommations d’énergie entre 1990 et 2020. Les gouvernements des États membres ont pris des mesures d’incitation aux économies d’énergie, passant par des objectifs contraignants fixés aux fournisseurs d’énergie.

Les certificats d’économie d’énergie en France

En France, depuis 2005, les pouvoirs publics assignent aux fournisseurs d’énergie un objectif triennal d’économies (fonction de leurs volumes de ventes) à réaliser chez leurs clients. Ces économies se comptent en kWh cumac (cumulés et actualisés) et s’expriment en certificats d’économie d’énergie (CEE).

  1. 1ère période (mi-2006 à mi-2009) : 54 TWh cumac dont 29,8 pour EDF. Objectif atteint.
  2. 2e période (2011-2013) : 345 TWh cumac dont environ 140 pour EDF. Objectif atteint.
  3. Une période transitoire débutée le 1er janvier 2014 fixe les mêmes objectifs que la deuxième période.

L’action d’EDF concerne les particuliers, entreprises et collectivités locales. 5 % des CEE sont produits dans les territoires d’outre-mer et en Corse.

  1. Auprès des particuliers, EDF produit une part des CEE dans le cadre de grands programmes nationaux comme FEEBAT (Formation aux Économies d’Énergie des salariés et artisans des entreprises du bâtiment) ou Habiter Mieux (rénovation des logements de foyers en précarité énergétique pilotée par l’ANAH).

Le Groupe ÉS (Électricité de Strasbourg) a fait évoluer son modèle de production des CEE face à la crise, en développant des partenariats de production de CEE avec les bailleurs sociaux locaux.

Les programmes du Royaume-Uni

Dès 2002, le Royaume-Uni a pris des mesures contraignantes via deux programmes, le CERT (Carbon Emissions Reduction Target) et le CESP (Community energy saving program) remplacés depuis le 1er janvier 2013 par le programme ECO (Energy Carbon Obligation).

  1. Fin 2012, EDF Energy a réalisé 100 % de ses obligations CERT et CESP
  2. Dans le cadre du CESP, EDF Energy a investi 89 M£ en 3 ans pour l’isolation d’habitations de quartiers défavorisés : plus de 30 000 bénéficiaires parmi les foyers les plus vulnérables

ECO comprend trois objectifs principaux :

  1. Réduction des coûts de chauffage des foyers vulnérables et à faibles revenus.
    1. Obligation d’EDF Energy : générer 500 M£ d'économies récurrentes sur leurs factures
  2. Réduction des émissions de CO2, notamment pour les populations à faibles revenus.
    1. Obligation d'EDF Energy : éviter 0,8 Mt de CO2
  3. Réduction des émissions de CO2 des foyers avec des problématiques énergétiques plus difficiles à traiter.
    1. Obligation d'EDF Energy : éviter 2,4 Mt de CO2
En Pologne

La Loi sur l’Efficacité énergétique de 2011 fixe un objectif de réduction de 9 % d’économies d’énergie par an. Elle instaure la mise en concurrence de projets à haute performance énergétique permettant l’obtention de certificats blancs.

  1. En 2013, les sociétés d’EDF Polska ont répondu au premier appel d’offres et obtenu plus de 10 % des certificats émis dans ce cadre.
    1. A EDF Toruń et EC Zielona Góra, le projet concerne un centre de distribution et de relations avec les clients. Objectif : 3 800 tep économisées.