Sûreté

Sûreté hydraulique

Les indicateurs 2013

L’évaluation de la performance de sûreté de la DPIH s’appuie sur des indicateurs et sur les analyses qui en sont tirées par les différents acteurs.

Le nombre d’événements significatifs de sûreté hydraulique (ESSH) et leur gravité donne une image de la détection sur le terrain et de la maîtrise de l’ensemble des risques.

  1. 3 006 ESSH de niveau 0 en 2013 (2 950 en 2012) : confirmation du bon niveau de détection des événements précurseurs
  2. 57 évènements ayant eu des conséquences externes (ESSH ≥1) (39 en 2012), dont 24 liés aux crues exceptionnelles de 2013
  3. 18 événements importants pour la sûreté hydraulique (EISH) : 17 classés jaunes et un seul orange (3 en 2012) qui n’a entraîné aucun blessé
  4. 93 écarts significatifs de sûreté à l’ingénierie (ESSI) : stabilité

Le nombre de sites, à l'aval des ouvrages, présentant un risque de criticité forte et très forte par rapport aux variations de débit des rivières mesure l’avancement de la démarche engagée en 2005.

Des parades existent pour réduire le risque, principalement pour :

  1. limiter l'accès physique aux sites par des mesures d’interdiction (arrêtés municipaux ou préfectoraux, réserves de pêche, pose de grillages et de barrières)
  2. gérer la montée progressive du débit dans la rivière par des mesures d’exploitation (pilotage de la rapidité de montée en puissance des usines)
  3. prévenir la population aux abords de ces lieux en réalisant des lâchers d’eau, dits lâchers d’alerte, dans le lit de la rivière à l’aval de la centrale.

Le nombre de sites à l’aval des ouvrages hydrauliques, dont la sensibilité au risque de variation rapide de niveau et de débit est forte ou très forte, a été fortement réduit (114 en 2005, 19 en 2013). Les efforts pour traiter les sites restants deviennent très conséquents et passent notamment par un travail renforcé avec les collectivités et associations. Revue régulièrement, la démarche de cotation de la sensibilité des sites aux risques s’appuie sur leur morphologie et leur fréquentation qui peuvent évoluer.

  1. 19 sites aval de forte sensibilité par rapport aux variations de débit des rivières (16 en 2012)

La campagne estivale de sensibilisation du public à la sécurité aux abords des ouvrages a été reconduite avec davantage d’hydroguides aux endroits présentant un risque particulier. Largement relayée par la presse et la radio, cette campagne a fait l’objet d’une enquête de perception qualitative auprès des pêcheurs, sportifs d’eaux vives, baigneurs et hydroguides.

  1. Un budget global de 1,5 M€, 166 hydro-guides, 220 000 documents distribués dans les centres d’information du public et lors de manifestations externes
  2. Destiné aux pêcheurs, sportifs d’eaux vives et baigneurs locaux, le livret Idées reçues a complété le dispositif de la campagne 2013
  3. Près de 500 conférences en milieu scolaire sur l’année 2012/2013
  4. Des informations sur les sites internet d'EDF, ainsi que des associations et des acteurs institutionnels

Télécharger le Rapport 2013 de l’Inspecteur de la sûreté hydraulique (3.99 Mo)

Sûreté hydraulique : nombre d'événements significatifs détectés sans caractère de gravité 2001-2013
Nombre d'événements ayant eu des conséquences externes 2001-2013
Nombre de sites présentant un risque de criticité forte et très forte par rapport aux variations de débit