Activité

Le commerce de l’électricité

Des solutions spécifiques pour les collectivités et les bailleurs sociaux

EDF accompagne plus de 200 projets pour le développement de villes et de territoires durables en France, de la réflexion initiale jusqu’à la réalisation du projet.

En 2013, EDF a structuré son approche en trois phases : optimisation, réalisation, pilotage.

Les offres d’optimisation énergétique visent à accompagner tous les types de territoires et de collectivités publiques dans l’élaboration de leur stratégie énergétique.

  1. Avec Optimisation Énergétique Stratégies Territoriales EDF analyse, sur un territoire, les besoins (consommations, précarité, transports) et les ressources énergétiques actuels et à horizon 2030. Cette démarche éclaire la stratégie à adopter.
    1. A Nogent-sur-Marne et à Nice Côte d’Azur, EDF réalise des diagnostics et des simulations pour éclairer la stratégie énergétique de la commune, en intégrant efficacité énergétique, mobilité durable et valorisation des énergies locales
  2. Avec Optimisation Énergétique Aménagement, EDF accompagne les collectivités et les aménageurs dans la conception énergétique de leurs projets d’urbanisme.
  3. Avec Optimisation Énergétique du Patrimoine, EDF facilite la gestion énergétique du patrimoine bâti, public ou privé, en identifiant les bâtiments qui nécessitent des travaux, ceux qui requièrent un pilotage énergétique ou en sensibilisant les occupants aux éco-gestes.
  4. Avec Optimisation énergétique de l’éclairage public, la collectivité bénéficie d’un audit et de conseils pour améliorer l’éclairage public extérieur et en réduire le coût.
    1. La Communauté de Communes de la Vallée de l’Estéron a réduit ses consommations d’éclairage public de 53 % et ses émissions de CO2 de 52 t/an, en rénovant son système d’éclairage public avec les experts d’EDF : armoires de commandes mises aux normes et équipées d’un automate intelligent ; système de télégestion pour piloter les 1 600 points d’éclairage selon la luminosité et repérer les dysfonctionnements ; technologies plus économes pour 1 300 points

Les prestations de réalisation concernent les nouveaux quartiers comme les quartiers existants.

  1. Pour les nouveaux quartiers, EDF Optimal Solutions, filiale d’EDF, développe des solutions énergétiques bas carbone, exploitant l’énergie disponible, renouvelable, thermique ou électrique : récupération de l’énergie des nappes phréatiques, de l’eau de mer, du sous-sol ou énergies renouvelables telles que la biomasse, le solaire.
  2. Dans l’existant, la rénovation des bâtiments et logements énergivores est un levier essentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour être rentable, l’approche doit être pragmatique : cibler les logements les plus énergivores et émetteurs de CO2. Isolation, ouvrants, systèmes énergétiques, recours aux énergies locales et suivi des consommations entrent dans les solutions.
    1. A Autun, EDF et la Communauté de Communes de l’Autunois (CCA) expérimentent une démarche de rénovation de maisons sur 61 communes. Elle débute par une étude réalisée par EDF avec un bureau d’étude local pour identifier les zones prioritaires par leur faible performance énergétique, qualifier et chiffrer les travaux, modéliser les gains d’énergie et de CO2 possibles

En aval, EDF propose un pilotage des consommations et la sensibilisation des usagers aux économies d’énergie.

  1. Via l’offre Sensibilisation aux économies d’énergie, EDF propose des sessions de sensibilisation auprès des occupants de sites, bâtiments territoriaux, écoles,... sur les gestes qui impactent les consommations énergétiques. Une démarche particulièrement appréciée lorsqu’elle est associée à une horloge énergétique.
    1. Les mesures opérées sur les lieux ayant adhéré à cette démarche montrent des réductions d’environ 10 % des consommations d’énergie
    2. A la Mairie du 3e arrondissement de Paris la démarche « sensibilisation » de mai 2012 a entraîné une baisse de consommation d'énergie de 6,1 %. En outre, EDF a proposé des améliorations, notamment de l’éclairage (détecteurs de présence, temporisations ou détecteurs crépusculaires)
  2. Le tableau de bord de pilotage des consommations (développé par Netseenergy) est un utile complément de la sensibilisation.
    1. Le Conseil Général du Pas-de-Calais a opté pour le tableau de bord interactif sur Internet, pour le suivi énergétique d'une première tranche de 70 bâtiments publics
    2. Le groupe MEDICA contrôle à distance via Internet les consommations énergétiques de toutes ses maisons de retraite en France. Il bénéficie en outre d’un suivi par les experts de Netseenergy qui le conseillent sur les actions d'optimisation énergétique
La participation à la réflexion sur la ville de demain

La conception de la ville durable de demain passe par une approche interdisciplinaire. EDF mobilise des expertises externes et s’appuie sur l’Institut EIFEER (laboratoire commun avec l’Université de Karlsruhe) ainsi que sur des partenariats de recherche français et étrangers : ADEME, Polytechnique, Cité de l’Architecture, Chaire d’économie urbaine de l’ESSEC, Chaire d’urbanisme de Sciences Po Paris.

EDF a créé en 2012 le premier Think Tank consacré aux nouvelles stratégies énergétiques des villes et des territoires, l’Atelier Energie et Territoires, dont les travaux sont accessibles sur internet (www.edfvilledurable.fr/atelierenergieetterritoires).

De même EDF organise chaque année le Concours d’Architecture Bas Carbone. En 2013, la 6e édition portait sur La transformation durable des villes.

Le Groupe mobilise aussi ses équipes de R&D.

  1. Son projet R&D SimulCity vise à développer une solution d'aide à la planification urbaine pour les grandes métropoles
  2. Sa plateforme d’essais unique au monde Concept-Grid, un investissement de 10 millions d’euros, teste la recharge des véhicules électriques, le stockage de l’électricité et l’effacement pour limiter les pics de consommation.
Focus : les systèmes électriques insulaires

Avec les collectivités, EDF SEI agit via des conventions pour baisser les consommations de leurs bâtiments, de leurs équipements et de l’éclairage public (50 à 70 % de leur facture).

  1. En Corse, EDF est partenaire de la Ville de Lucciana sur un projet de réseau récupérant la chaleur des groupes diesel de la future centrale thermique pour alimenter en chaud et en froid les établissements tertiaires et les logements voisins.
  2. A La Martinique, EDF a organisé le premier Club Collectivités locales qui a rassemblé 60 maires. Objectif : les encourager à investir dans l'efficacité énergétique, notamment de l’éclairage public. La Région ayant obtenu l’habilitation énergie, EDF a collaboré à ses travaux qui ont abouti à une réglementation thermique locale sur l’isolation et la production d’eau chaude, à un diagnostic de performance énergétique local, à l’interdiction d’importer des climatiseurs de classe inférieure à A.
    1. EDF a accompagné la Ville de Fort-de-France pour la rénovation de son parc d’éclairage public avec 1 940 sources d’éclairage à haute efficacité lumineuse
    2. La ville du Robert a bénéficié du support technologique et financier d’EDF pour construire une école maternelle HQE. Une économie de 500 000 kWh/an
  3. En Guyane, les conventions d’accompagnement à la maîtrise d’énergie se sont multipliées.
    1. Avec le bailleur social SEMSAMAR pour améliorer l’efficacité énergétique de ses logements
    2. Avec le centre hospitalier Andrée Rosemon, plus gros consommateur d'électricité de Guyane (2 %) après la base spatiale de Kourou. Première mesure : l'isolation
    3. Avec le Comité du tourisme guyanais pour un tourisme éco-responsable. Les professionnels (hôteliers, restaurateurs) seront notamment incités à réaliser des diagnostics énergétiques
    4. Avec l’EPAG (établissement public d’aménagement de Guyane) pour l’efficacité énergétique des constructions neuves, grâce à une intervention d’EDF dès le projet. Premier projet : création de la ZAC Ecoquartier Vidal, commune de Rémire-Monjoly, avec 1 450 logements, 1 collège, des groupes scolaires et 2 zones d'activités économiques
  4. A la Guadeloupe, avec la ville de Pointe-à-Pitre, EDF a engagé un partenariat public-privé pour rénover l’éclairage public (4 777 points lumineux et 7 carrefours à feux) avec des lampes performantes et un temps d’allumage optimisé par une horloge astronomique. Objectif : réduire de 22 % la consommation d’électricité de la ville.

    Le nouveau Centre hospitalier gérontologique du Raizet devrait, avec l’aide d’EDF, réaliser 40 % d'économies par rapport à un établissement classique en agissant sur la climatisation, la production d'eau chaude solaire et l'isolation thermique.
  5. A La Réunion, le Conseil Régional réalise l’isolation de tout son patrimoine immobilier et le CHU de Saint-Pierre a retenu un projet pilote de Sea Water Air Conditioning, conduit par EDF avec la Région et l’Ademe, pour économiser plus de 90 % de l’électricité nécessaire à la climatisation en pompant l’eau de mer fraîche en profondeur.
Focus : Le groupe Électricité de Strasbourg

Avec les collectivités, outre ses services d’éco-efficacité énergétique, ÉS s’appuie sur des conventions de développement durable pour la réduction des émissions de CO2.

  1. En 2012, reconduction de la Convention pour le développement durable de l’Alsace.
    (Voir : Une démarche adaptée aux spécificités de chaque territoire)
  2. Soutien à la rénovation de 1 000 logements sociaux dans le cadre de l’appel à projet de la Région Alsace.
  3. Soutien à la réhabilitation BBC de bâtiments communaux avec le Conseil Général du Bas-Rhin.
  4. Déploiement d'un kit de sensibilisation à la rénovation BBC des logements et bâtiments présenté en mairie.