Politique DD

Politique développement durable

Déclinaison de la politique de développement durable dans les autres sociétés du Groupe

Chaque société adapte la politique développement durable du Groupe à son contexte. La Direction développement durable Groupe suscite, coordonne et accompagne les actions des entités, et évalue leur progression dans le cadre du Comité développement durable Groupe. Quelques exemples.

Italie - Edison

Edison a lancé sa politique de développement durable en 2008. Depuis 2010, il applique un accord conclu avec le gouvernement italien dont les engagements sont les suivants :

  1. 409 MW de nouveaux moyens de production à partir d’énergies renouvelables (petite hydraulique 31 MW, éolien 356 MW, centrales photovoltaïques 22 MW)
  2. Développement d’actions pour l’efficacité énergétique
  3. Baisse de 1 Mt par an de CO2 entre 2010 et 2014.

Principales avancées 2013

  1. Intégration de toutes les activités d’Edison dans le SME du groupe EDF
  2. Obtention de la certification EMAS pour le champ gazier de Comiso 2 (juin 2013)
  3. Analyse des impacts sur la biodiversité du site de Chievolis
  4. Réalisation d’une matrice de matérialité en lien avec les parties prenantes
  5. Atteinte du niveau « advanced » au Global Compact des Nations Unies
  6. Consolidation du processus de reporting des indicateurs de mesure de performance environnementale, à l’aide du logiciel EPIC
Pologne

La société doit répondre aux exigences du Pack Européen Énergie Climat adopté par le gouvernement polonais qui exige 15 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique en 2020, ainsi que des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de pollution.

Principales avancées 2013

  1. Sur l'environnement
    - Remplacement des chaudières à charbon de la centrale d’EC Zielona Gora par des chaudières à gaz
    - Engagement d’un programme de 549 M€ pour équiper d'ici 2018 les centrales de cogénération d'EDF Polska Cracovie, d'EDF Wybrzeże, de Kogeneracja et d'EDF Polska Rybnik (au total 3300 MWth, et 970 MWe) d’installations de désulfuration (DeSOx) et de dénitrification (DeNOx)
    - mise en service en 2013 du parc éolien Linowo (48 MW) d'EDF EN Polska
    - Projets d'ici 5 ans : développement de deux centrales CCG à Kogeneracja et EDF Torun en remplacement de tranches à charbon
  1. Sur les champs éthique et sociétal
    - Déploiement de la charte éthique Groupe auprès des salariés
    - Signature de l'Accord RSE par EC Zielona Góra
    - Intégration des engagements de RSE et de sécurité aux contrats avec les sous-traitants
    - Mise en place de sessions de formation à la responsabilité sociétale des salariés via des e-learning (2 000 salariés concernés)
    - Informations sur les enjeux de développement durable pour tous les nouveaux embauchés via le manuel d'intégration des nouveaux salariés Liste des Prix remportés:

Principales récompenses 2013
- “Ekoodpowiedzialni” – responsabilité environnementale dans la conduite des affaires
- "Bonne Entreprise 2013" au concours national de RSE
- "Bon Employeur 2013" au concours national de RSE
- “ECZG a été désignée comme meilleure société de la région de Lubuskie dans le domaine de la RSE
- Premier Prix du concours national de sécurité "Pracodawca – organizator pracy bezpiecznej” pour ECZG
- Palme d'Or de RSE pour EDF Wybrzeze

Royaume-Uni – EDF Energy

Dans un contexte marqué par des objectifs nationaux très volontaristes (- 80 % d’émissions de CO2 en 2050 par rapport à 1990), EDF Energy a réinterrogé les six engagements qui structuraient sa vision de développement durable en 2012. Sa performance et son reporting se structurent autour de six nouvelles ambitions (Our Better Energy Ambitions) :

  1. Atteindre un taux de Zéro Accident ("Zero Harm")
  2. le fournisseur le meilleur et le plus digne de confiance pour les clients
  3. Fournir de l’électricité sans nuire à la planète
  4. Produire une électricité nucléaire sure, fiable et responsable
  5. Réaliser une performance financière et éthique solide
  6. Donner les moyens à ses salariés d'être une force positive

Les résultats font l’objet d’un rapport annuel de développement durable.

Télécharger le rapport développement durable d'EDF Energy (anglais) (4.8 Mo)

  1. Tous les grands investissements et projets sont évalués au regard de l’outil Ambitions Impact Appraisal qui évalue un projet en termes d’impact (positif ou négatif) sur les six ambitions de l’entreprise
  2. Le dispositif EDF Energy Company Incentive Plan (CIP) intègre des critères d’intéressement des salariés fondés sur la tenue des engagements de performance économique, environnementale et sociale de l’entreprise. Le Développement durable est inclus explicitement dans l’évaluation des cadres dirigeants. Le processus d’évaluation Coaching for Performance comporte également des objectifs de développement durable pour tous les salariés.

Pour piloter ce programme et garantir l’intégration des principes du développement durable dans ses activités, EDF Energy s’appuie sur trois instances créées en 2011.

  1. Un Comité du Développement durable, présidé par le Directeur Général, qui exerce son leadership sur l’entreprise pour qu’elle réalise ses objectifs
  2. Un Panel de la Responsabilité d’Entreprise et de l’Environnement, qui regroupe les responsables du développement durable de chaque entité de l’entreprise. Il pilote la réalisation des grands projets et en examine les résultats.
  3. Un Groupe de Performance en Développement durable, qui contrôle la réalisation des objectifs de développement durable, et assure la sensibilisation de l’entreprise.

Principales avancées 2013

- Forte progression du taux de valorisation des déchets industriels, passant de 83,4% en 2012 à 90,6% en 2013
- Mise en service du parc éolien terrestre de Fallago Rig (144 MW) en Ecosse par EDF Energy Renewables
- Mise en service des 13 premières éoliennes du parc off shore de Teesside (qui en comptera à terme 27 pour une puissance installée totale de 62 MW)
- Mise en service industrielle des trois CCG de west Burton (en remplacement de tranches à charbon)
- Réalisation en 2013 de 45% de son obligation réglementaire portant sur la période 2013-2015 dans le cadre du programme ECO (Energy Companies Obligation) qui vise à réduire la consommation énergétique du Royaume Uni et aider les foyers en situation de précarité énergétique. Réalisation notamment de plus de 42 800 mesures d’isolation thermique
- Participation volontaire à hauteur de 1,6 million de livres sterling au Trust Fund, qui attribue des aides aux foyers les plus endettés (plus de 2 700 ménages aidés)

En savoir plus sur : les performances en terme de sûreté nucléaire d’EDF Energy

En savoir plus sur : la contribution d’EDF Energy à la lutte contre la précarité énergétique